Seite drucken
Markt Feucht

Le château des apiculteurs

Le domaine autour du „Zeidlerschloss“ est évoqué dans les archives pour la première fois en 1427 en tant qu'étangs appartenant à l'ordre cartusien. Le patricien nurembergeois Burghard Peßler reçut le fief de l'empereur Sigismond et y fit édifier un manoir au milieu des étangs : „la maison des étangs“. L'importance du château est documentée pour la première fois lors de sa vente à la famille patricienne nurembergeoise Harsdoerffer en 1503. Le Zeidlerschloss comprenait deux domaines d'apiculture, ce qui montre qu'il s'agissait du centre de l'apiculture forestière et de la production de miel dans la région autour de Feucht.

Après la destruction de Feucht lors de la guerre de succession de Landshut, le manoir fut reconstruit, mais peu de temps après, il fut une fois encore complètement détruit par un incendie pendant la deuxième guerre des margraves en 1552/53. Le château dans son aspect actuel en forme de tour fut construit après 1556 par le magistrat du conseil nurembergeois Dr. Christoph Gugel. Le conseil de la ville de Nuremberg lui fit cadeau de la propriété à condition de le rebâtir et de l'entretenir. Gugel fit entre autres sculpter au-dessus de la porte le relief représentant un apiculteur. Au vingtième siècle, celui-ci servit de modèle au blason de Feucht.

A partir du 16e siècle et jusqu'à la fin de la ville impériale en 1806, l'ensemble des installations importantes et bien organisées changea 28 fois de propriétaire. Cela principalement à cause des mésententes entre les apiculteurs et les propriétaires du château. Depuis le 13e siècle, les apiculteurs formaient un bas fonctionnariat forestier doté d'un tribunal propre leur permettant d'agir avec assurance vis-à-vis des possédants. Leurs droits et leurs devoirs furent couchés par écrit dans le: „privilège des apiculteurs“ de l'empereur Charles IV en 1350.

Le château est aujourd'hui utilisé ou loué par la municipalité pour organiser des fêtes ou autres manifestations. En été, le jardin sert de cadre pour diverses fêtes. Un Klapotetz sert de décoration depuis 1996. Le Klapotetz est un épouvantail  ressemblant à un moulin à vent, répandu dans les vignobles du sud de la Styrie. Il indique le lien avec Leutschacht, ville jumelle de Styrie.

http://www.feucht.de//freizeit-kultur/tourismus/zeidlerschloss-franzoesisch